Inscription à la newsletter

Actualités

26 oct.

Staff, à la croisée des chemins de traverse

« L’idéal, ce serait que ça se mette en place dans le bordel », adresse-t-on depuis le premier rang à la troupe en pleine répétition sur la scène de l’espace Gérard Philipe. Inconsciemment, la phrase résume l’essence de STAFF : un télescopage inopiné d’auteurs, de compositeurs et d’interprètes francophones, rassemblés l’an passé pendant dix jours au sein de (...)

Lire la suite
25 oct.

Francis, Fred et le Grand chœur : des présentations en rires et avec l’accent

On pourrait avoir une petite visite dans l’après-midi !!, avait prévenu le chef de chœur aux 900 choristes. Depuis trois jours déjà, le Grand chœur travaille les chansons de Francis Cabrel et Fred Pellerin… Le moment de la rencontre est chaque année un moment qui scelle comme un pacte, de confiance, d’affection, d’admiration mutuelle, entre l’auteur (...)

Lire la suite
25 oct.

Allez chanter dedans !

Au fil des éditions, l’atelier chanson / concert des Nuits de Champagne s’est mû en exercice de style bien rôdé : après Aldebert et Barcella, Thomas Pitiot, infatigable routard au répertoire transgénérationnel, complète le tableau de chasse du projet en confiant, à l’occasion de son dernier spectacle « Allez jouer dehors », deux de ses propres chansons à (...)

Lire la suite
24 oct.

Un mardi soir sur terre avec Francis Cabrel

Si la destination poétique des 31èmes Nuits de Champagne trouve son inspiration dans le souffle des guitares, personne ne doutera que Francis Cabrel en est l’étape clé. Le chanteur fait partie de ces quelques rares, entrés dans l’intimité de plusieurs générations de spectateurs. Conquis d’emblée, le public d’Argence, de tous les âges, en témoigne de (...)

Lire la suite
23 oct.

Blowin’ 740 collégiens in the wind !

Il est 18h ce dimanche, l’heure de la vraie première du Chœur de l’Aube, et de l’ouverture de la 31ème édition du festival des Nuits de Champagne. Le rideau s’ouvre et fait apparaître dans un halo de rose et d’or la foule frémissante des 740 collégiens-chanteurs. La simple force visuelle et émotionnelle de cette apparition arrache des "oh là là" (...)

Lire la suite
22 oct.

740 collégiens de l’Aube se préparent à ouvrir la 31ème édition des Nuits de Champagne

"C’est bien écrit, il y a beaucoup de rimes." "J’aime bien l’air, ce sont de belles paroles." "Dylan, ça ne me disait rien, ah si !, dans ma tête, j’avais l’air de "Dans le souffle du vent", et là j’ai vu, en fait ça venait de lui." "On se met vraiment à la place des personnages, on ressent ce qu’ils vivent dans la guerre" (Tourner les hélicos de Cabrel) (...)

Lire la suite