Inscription à la newsletter

Actualités

27 oct.

Barbara roman, entre livre et chanson

Installées avec bonheur depuis plusieurs années au cœur des Nuits, les rencontres entre livre et chanson trouvent une place de choix dans le fil rouge de ce 30ème festival.
Jean-Luc Rio (librairie Les Passeurs de Textes) recevait hier Julie Bonnie, auteure du livre Barbara roman. Dans la masse des publications actuelles sur la chanteuse, celle-ci (...)

Lire la suite
26 oct.

Emily Loizeau, à l’autre bout du miroir

Dans sa robe de jeune fille qui semble la maintenir à jamais à cet âge, elle a quelque chose d’une elfe, Mona, sylphide un peu punk, un peu surréaliste. "Allo… je ne t’entends pas… Qui est à l’appareil ? Je n’ai pas compris votre réponse. Who is calling ?" Sur une scène et dans une salle noires où chacun est devenu invisible à chacun, Mona-Emily a (...)

Lire la suite
26 oct.

Emily Loizeau et le grand choral : une rencontre tout en pudeur

C’est désormais un classique de la semaine du festival : le moment où l’artiste invité(e) d’honneur vient faire sa visite aux 900 choristes du grand choral. Emily Loizeau le sait : avant elle, les plus grands y sont passés, Souchon, Cabrel, le Forestier… Ce mercredi après-midi, la chanteuse se fraie un passage jusqu’au podium où les chefs de chœur, en (...)

Lire la suite
26 oct.

Barcella, seul mais bien accompagné

A peine 10 heures. Octobre est tout gris mais se radoucit, dehors comme dedans. Derrière les murs du conservatoire, Manon, Sarah, Lilian, Amélia, Gaspard et toute une bande haute comme trois pommes sont accueillis par les équipes d’Unicef Aube et de la Junior Association avant de se préparer à une expérience inédite à leur jeune âge : ouvrir le soir (...)

Lire la suite
25 oct.

Des bouteilles à l’amour

En cadette des marraines du festival Nuits de Champagne 2017, Juliette Armanet était très attendue sur la scène de la Chapelle Argence, déjà trop petite pour elle.
Comme ceux de Barbara, son ainée dont elle revendique la filiation, ils ont le regard fiers ses hommes qui, d’abord seuls en scène, au clavier, à la guitare, à la basse et à la batterie, (...)

Lire la suite
25 oct.

Avec Tryo, même sans son, le courant passe

Les problèmes de son n’ont pas gâché la belle soirée de ces habitués des Nuits de Champagne. Le public était au rendez-vous pour chanter en chœur.
Depuis sa venue comme invité d’honneur aux Nuits de Champagne en 2013, le courant est bien passé avec Tryo et c’est avec plaisir que le groupe a intégré la « famille » du festival pour y revenir régulièrement, (...)

Lire la suite