Inscription à la newsletter

GAUVAIN SERS

Chanson française

20h30
mercredi 26 octobre

C’était aux Nuits de Champagne 2014 : Gauvain faisait sa première grande scène, avec Yves Jamait lors de l’édition Jacques Brel. Découvert ensuite en 2017 avec le single « Pourvu », ce fils d’instituteur a très vite trouvé un public qui lui ressemble. Avec deux disques de platine (2017 et 2019), et son troisième album numéro deux à sa sortie, c’est l’un des plus gros vendeurs de l’Hexagone. Hors Covid, Gauvain Sers remplit près de 90 salles par an, grandes ou petites, aux quatre coins du pays.

Le Creusois "à casquette et velours côtelé marron" revendique ses deux facettes : gavroche féru de chanson réaliste d’une part, p’tit gars des champs, de l’autre. Il est soutenu à ses débuts par Tryo puis par Renaud, dont il a assuré de nombreuses premières parties. Il est d’ailleurs difficile de pas reconnaître, dans son écriture popu et sentimentale, l’ombre de "Morgane de toi" ou de "Mistral gagnant". Même s’il puise à d’autres influences, y compris américaines (Bruce Springsteen, Neil Young…).

Son troisième album « Ta place dans ce monde » (2021) balance harmonieusement entre social et intime. Plus écrit, un peu moins militant, toujours aussi authentique. Le réalisateur Renaud Letang, qui a notamment travaillé avec Souchon et Manu Chao, apporte un coup de frais à sa musique. Gauvain Sers s’éloigne de la ruralité pour toucher un peu plus à l’universel. Mais c’est quand il baisse la garde sur son intimité qu’il est le plus touchant. Et sur scène, la ferveur fraternelle qu’il soulève est estomaquante.

Gauvain Sers, aux côtés de Tryo et L.E.J est parrain de cette 35e édition des Nuits de Champagne. Retrouvez leurs chansons en version polyphonique lors du concert du Choeur de l’Aube (700 collégiens) et du Grand Choral 2022.

Retrouvez Gauvain Sers :
Instagram
Facebook
YouTube